La fanfare paroissiale

La fanfare paroissiale de Fétigny-Ménières vit le jour en 1931, sous l’initiative du nouvel aubergiste de Fétigny, M. Henri Deillon. Les discussions allaient bon train dans nos chaumières, toutes nouveautés étant accueillies, à l’époque, avec beaucoup de prudence. Finalement, 14 membres se sont engagés dans cette grande aventure et fondèrent la « Fanfare paroissiale ».

En ce temps-là, on connaissait déjà des difficultés financières. C’est donc non sans peine que les fonds nécessaires pour acquérir des instruments furent réunis. Le premier concert est donné en 1932. Pour ce grand jour, les musiciens ajustèrent leur plus bel habit. Chacun était cependant en civil, car il était impensable d’investir encore pour des uniformes.

En 1935, la fanfare inaugurait son premier drapeau.

Deux ans plus tard, en 1937, nos ancêtres défilaient pour la première fois de manière homogène. Ils auraient probablement souhaité présenter leur costume pour une meilleure occasion, mais le sort voulut qu’ils le fassent pour accompagner Mme Marie Vorlet, marraine du drapeau, à sa dernière demeure.

Notre fanfare inaugura encore de nouveaux uniformes notamment en 1955 et en 1977; ainsi qu’un nouveau drapeau en 1965.

Au fil du temps, quelques habitants de Ménières viendront rejoindre nos rangs. De leur côté, les paroisses de Fétigny et de Ménières collaboreront dans certains domaines et connaîtront le même curé. C’est dès lors avec une certaine logique que, depuis 1992, notre société évolue sous l’appellation de « Fanfare paroissiale de Fétigny-Ménières ».

En 1999, les villages de Fétigny et de Ménières étaient en fête puisque notre société inaugurait à nouveau un magnifique costume. Celui-ci arbore désormais un logo aux couleurs de nos deux villages.

A l’occasion de son 75ème anniversaire, en octobre 2006, notre fanfare s’est dotée d’un nouveau drapeau, qui défile désormais en tête de cortège lors de chaque manifestation.

Aujourd’hui, la Fanfare paroissiale de Fétigny-Ménières compte une vingtaine de musiciens. Nous sommes particulièrement heureux de pouvoir compter sur une très bonne relève, issue de notre école de musique.

Fondation de la société

C’est lors de l’assemblée de la société de jeunesse du 20 mai 1931, que fût fondée officiellement la société de musique de Fétigny.
Ses membres fondateurs sont, par ordre alphabétique :

Louis Arrighi, Oscar Bersier, Raymond Blanchard, Henri Corminboeuf, Henri Deillon, Adolphe Fontaine, Arthur Fontaine, Charles Fontaine, Edouard Fontaine, Emile Fontaine, Louis Helfer, Louis Lambert, Arthur Meylan, Georges Meylan, Marcel Renevey, Oscar Renevey, Paul Renevey et Joseph Vorlet.

« Le vendredi 20 mai eut lieu l’assemblée pour la fondation d’une société de musique.
Le tenancier de l’auberge communale Monsieur Henri Deillon propose de former une société de musique à Fétigny à laquelle pourront faire partie tous les jeunes gens âgés de seize ans.
Un comité provisoire de cinq membres est nommé dans la dite assemblée. Le comité est chargé de s’occuper immédiatement de l’instrumentation et de l’élaboration de statuts.
M. Deillon propose de louer les instruments nécessaires pour apprendre à jouer aux jeunes sociétaires en attendant de pouvoir se procurer une instrumentation neuve.
L’assemblée nomme M. Deillon comme directeur.
Les répétitions se feront dans un local spécial de l’auberge. »

Directeurs & Présidents

Au cours de son histoire, 15 directeurs et 11 présidents se sont succedés à la tête de la fanfare paroissiale de Fétigny-Ménières :

A la baguette, Henri Deillon (1931-1932), M. Cornamusaz (1932-1934), M. Banderet (1934-1937), Louis Pigueron (1937-1943), Max Sauteur (1943-1960), Hubert Loup (1960-1980), Pierre Thierrin (1980-1985), Armand Maillard (1985-1988), Raymond Hofmann (1988-1991), Rémy Renevey (1991-1992), Michel Chevalley (1992-1995), Rémy Renevey (1995-1998), Christel Marmy (1998-2004), Thierry Vonlanthen (2004-2006), Gaël Andrey (2006-2013), Ludovic Lambert (2013-2015), Maxime Lambert (2015-2018) et Melina Imboden (dès 2018).

A la présidence, Joseph Vorlet (1931), Arthur Meylan (1931-1940), Marcel Renevey (1940-1970), Robert Lambert (1970-1972), Claude Joye (1972-1974), Marcel Renevey (1974-1981), Albert Renevey (1981-1989), Alain Blanc (1989-1991), Rémy Renevey (1991), Jean-Bernard Renevey (1991-2011), Bertrand Fontaine (2011-2017) et Cyril Renevey (dès 2017).